GAM

ZOOM sur les regroupements GAM !


Les stages masculins et ateliers jugement ont eu lieu à  Carcassonne (EST) et Tarbes (SUD) en ce mois de février pour préparer les futures compétitions.
L’occasion pour les gymnastes, entraîneurs et juges de se retrouver pour travailler de concert et se perfectionner.
 
Le premier rendez-vous était à Carcassonne le 14 février :
21 gymnastes engagés en filière fédéral, toutes années d’âge confondues, étaient réunis avec 6 entraîneurs.
Le travail était axé sur le renforcement technique, le travail de base, la préparation aux compétitions, et les complets aux agrès.
Devant  l’hétérogénéité du groupe de gymnastes et leurs besoins, un gros travail a était fourni sur la préparation physique et technique sur l’appareil.
Les entraîneurs ont travaillé sur la composition/décomposition des gestes techniques,  ont  acquis des connaissances supplémentaires afin de mettre en application auprès de leurs gymnastes l’apprentissage, les conseils et consignes entendus tout au long de cette journée.
 
En parallèle se tenait l’«Atelier jugement » destiné aux juges en formation ou en devenir.
C’est en temps privilégié d’échange et de discussion, consacré  au rôle du juge, son importance et le niveau attendu.
Chacun a pris bonne conscience de la nécessité d’établir un jugement de qualité sur les compétitions.
Après quelques généralités sur le jugement, l’aspect pratique a été largement abordé avec un mouvement par agrès sur vidéos et sur tous les agrès avec les gymnastes présents sur le stage.
 
Un gros travail de communication a été mis en place avec un effet positif sur le nombre d’inscrits en formation de juges attendu l’an prochain.
Cette première journée était enrichissante pour tous les acteurs présents.
 
Le travail s’est poursuivi à Tarbes le 22 février avec encore plus de participants :
23 gymnastes et 8 entraîneurs.
La base technique ainsi que la préparation physique étaient à approfondir avec tous les gymnastes. Cette fois, gymnastes et entraîneurs ont travaillé de concert sur la qualité et le perfectionnement du geste.
On a pu apprécier une implication croissante, une bonne rigueur de travail, des groupes bien structurés, et une meilleure dynamique par rapport au regroupement précédent.
Ce qui encourage grandement ces stages.
 
Pour le second « Atelier Jugement » :
L’audience était mixte, composée de juges débutants et plus expérimentés.
Cet atelier avait aussi pour objectif d’effectuer un rattrapage pour un juge N2 en examen cette saison qui obtiendra son diplôme en suivant.
L’ensemble des auditeurs ont pu visionner plusieurs mouvements en vidéos avec jugement et débat autour de l’exécution mais aussi analyser les passages des gymnastes en stage pour leur en faire retour.
Nous avons bénéficié de la présence d’un juge Niveau 4 qui a grandement enrichi les échanges en partageant son expérience et sa vision du jugement.
Cet atelier est vraiment dédié aux juges, où ils prennent  le temps de discuter autour de l’agrès ce qui n’est pas possible durant une compétition.
On note avec plaisir la participation récurrente de certains juges sur ce type d’animation.
 
Nous remercions les clubs de Carcassonne et de la Bigourdane de Tarbes pour leur accueil et la mise à disposition des locaux.
Tous les participants de l’AS Béziers, ASPTT Carcassonne, Carcassonne Olympique, Clochette L’Isloise, les Saint-Gaudinois, Stade Castrais, la perle Villefranchoise et de la Bigourdane de Tarbes, gymnastes, entraîneurs et juges présents.
 
Merci aux intervenants régionaux : Yann Goestsh , Antoine Baron, Yves Boquel pour l’encadrement des stages et à Christophe Stévendart, RTR et Responsable des juges Occitanie GAM pour avoir encadré l’atelier jugement.
 
Le travail attendu et le dynamisme étaient au rendez-vous. Ces stages sont très enrichissants pour l’ensemble du collectif GAM régional.
A renouvellerez le plus souvent possible.

Christophe Stévendart
et Yann Goesth.